• Je me suis penchée dernièrement sur les cartes mentales. On en entend beaucoup parler, cela semble bien fonctionner, j'ai donc voulu tester. 

    Je suis partie de l'article de Dame Dubois ici et du dossier "Cartes mentales et Lapbbok" à télécharger sur Fichespédagogiques

    Les cartes mentales pour structurer, pour lier, pour mémoriser

    Voici comment j'ai procédé pour définir les caractéristiques du printemps.

    1. Les élèves ont énoncé les mots, les notions qui leur venaient à l'esprit à l'évocation du mot "printemps". J'ai noté tous ces mots au tableau sur de grandes feuilles, les uns après les autres sans rien dire. A la fin nous avons obtenu une trentaine de mots. Rapidement, ils ont commencé à faire des liens entre certains mots: les fleurs, le fait que l'on parle de la météo..

    Le soir, j'ai découpé chaque mot: nous avons obtenu des étiquettes.

    2. Le lendemain, nous avons relu chaque étiquette. Puis, par groupe de 3, les élèves ont essayé d'assembler les mots pour créer une famille. Les familles ont été séparées dans des bacs. Nous avons trouvé: les fêtes, la météo, les animaux, le jardin.

    Les cartes mentales: structurer, lier, mémoriser

    A partir de là, ça pourrait être intéressant de laisser les élèves créer leur carte mentale. Mais étant donné que c'est une première chez nous, j'ai préféré les assister.

    3. Sur une feuille A3, chacun a écrit le thème au centre: "Le printemps". Puis une branche par sous-thèmes (en changeant de couleur) et on a continué l'arborescence en fonction de ce que contiennent les familles. 

    Quelques aperçus:

    Les cartes mentales: structurer, lier, mémoriser

    Les cartes mentales: structurer, lier, mémoriser

    Les cartes mentales: structurer, lier, mémoriser

    A première vue, difficile de comprendre tout. L'élaboration collective de cette carte a nécessité de mettre en place un codage. 

    4. Une fois la carte créée, ils ont d'abord essayer de la raconter : "Au printemps démarre le 21 mars. Chez les animaux..."

    Puis de la raconter sans l'avoir sous les yeux. De manière collective nous avons essayé de se remémorer la structure et les différents branches. 

    J'ai aussi tracé au tableau l'arborescence sans mots ou codes et en désignant une des branches, un des élèves devait se rappeler ce qui se trouve à cet endroit. 

     

    Bref, une manière de fonctionner très intéressante et face aux troubles cognitifs des élèves, une bonne réponse. 

    Les laisser créer une carte mentale, refaire celle du printemps pour voir ce qu'il reste seront les prochains projets. 

     


    2 commentaires
  •   Dans le dernier numéro du magazine La Classe, une exploitation assez complète de cet album et des fiches bien faites. Et en plus on parle de ce blog!

    L'occasion de découvrir cette histoire! 

    La maison à dormir debout

     

    La maison à dormir debout

    Voici un album très sympa avec lequel j'ai débuté cette nouvelle année scolaire. Un texte simple à structure répétitive qui permet aux élèves de le lire facilement. Une augmentation page par page des personnages facilite la compréhension de l'histoire. 

    "Dans cette maison, il y a un lit, un lit douillet, dans la maison à dormir debout où tout le monde est endormi.

    Et sur ce lit, il y a une grand-mère, une grand-mère qui ronfle, sur un lit douillet, dans la maison à dormir debout où tout le monde est endormi.

    Et sur cette grand-mère, il y a un enfant, un enfant qui rêve, sur une grand-mère qui ronfle, sur un lit douillet, dans la maison à dormir debout où tout le monde est endormi."

    Puis on découvrira un chien, un chat, une souris, une mouche... qui piquera la souris et bouleversera le sommeil de chacun.

     

    Le texte tapé

    La maison à dormir debout

     

    La maison à dormir debout

    Découvrir la couverture du livre

    La maison à dormir debout

     

     

    La maison à dormir debout

    4 fiches niveau GS

    La maison à dormir debout

     

     

    La maison à dormir debout

    2 fiches niveau CP

    La maison à dormir debout

     

     

    La maison à dormir debout

    2 fiches niveau CE1

    La maison à dormir debout

     


    2 commentaires
  • Je commence à chercher des idées sur le net, et notamment des explications pour créer des boîtes pour y mettre chocolats ou gâteaux de Noël. 

    Il y a les toutes prêtes chez Pichon et Majuscule ...

    Des boîtes pour Noël ❄

    ... mais on peut aussi en créer des sympas nous mêmes: 

    Des boîtes pour Noël ❄

    Le patron boîte boule de noël à imprimer en A3 et sur du cartonné:

    Des boîtes pour Noël ❄

    On peut aussi les acheter ici.

     

     

     Et d'autres boîtes..

    Cliquez sur l'image pour accéder aux explications 

    Des boîtes pour Noël ❄   Des boîtes pour Noël ❄ 

    Des boîtes pour Noël ❄

     


    2 commentaires
  • Autour de ces vacances de la Toussaint, nous avons travaillé et nous continuerons un peu de travailler autour de l'album

    "Une histoire sombre, très sombre" de Ruth Brown.

    Une histoire sombre, très sombre      

     

    Voici ma séquence d'exploitation de cet album:

    Une histoire sombre, très sombre

    Une histoire sombre, très sombre

     

    J'ai pu trouver beaucoup de choses sur le net, du coup j'ai seulement créé le dictionnaire et quelques fiches.

     

     Le dictionnaire pour la classe:

    Une histoire sombre, très sombre

    Une histoire sombre, très sombre

     

    Le dictionnaire individuel

    (pour le cahier de lecture)

    Une histoire sombre, très sombre

     

     

    Quelques fiches de lecture:

    Une histoire sombre, très sombre Une histoire sombre, très sombre

     

    Le texte tapé et modifiable:

    Une histoire sombre, très sombre

    Une histoire sombre, très sombre


    Une histoire sombre, très sombre

     

    Mais j'ai préféré travailler en lecture avec ce texte tapé-ci trouvé chez Materalbum ici. A la base c'est un exercice type puzzle où il faut remettre dans l'ordre les différentes phrases du texte. Nous, nous avons lu essentiellement sur cette fiche, l'alignement des phrases les unes sous les autres facilitait la reconnaissance des mots. 

    Une histoire sombre, très sombre

     

    Voici aussi toutes les images de l'histoire scannée: ici

     

    Une histoire sombre, très sombre    Une histoire sombre, très sombre   Une histoire sombre, très sombre


    votre commentaire
  • Avec cette rentrée, 6 nouveaux élèves aux niveaux bien disparates.

    Du coup, dur dur de retrouver le même rythme que l'année dernière où le groupe classe était plus homogène.

    Et puis, avec cette semaine de 4 jours et demi, la disposition des cases de mon cahier journal ne convenait plus.

    Voici celui qui me convient à présent:

    - 2 feuilles : une pour le lundi/mardi/mercredi et une autre pour le jeudi/vendredi

    - une partie blanche: travail avec moi

    - une partie grisée: travail en autonomie (souvent sur le plan de travail)

    Mon cahier journal 2014- 2015

     

    En cliquant sur l'image, vous la verrez plus grande.  

     

    Cahier journal 2013-2014 : ici 


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique