• Bilan des ceintures

     

    Petit bilan de la mise en place des ceintures de compétences et de comportement après ce 1er trimestre.

    Il faut savoir que je n'ai toujours pas créées les évaluations des ceintures en Etude de la langue et en Géométrie. Ces ceintures n'ont pas été mises en place. 

    ○ Ce qui est positif:

    - Un vrai investissement des élèves après les vacances de la Toussaint, une fois qu'ils ont compris le fonctionnement. 

    - Les ceintures permettent un contrôle continu et limitent donc la phase "Evaluations" toujours stressante en fin de période.

    - Dans la série d'exercices qu'un élève peut faire pour obtenir une ceinture, il arrive qu'il ait seulement un exercice non réussi. La fois suivante, il ne passera donc que cet exercice-là. Du coup, j'ai vu des élèves qui d'eux-mêmes travailler en classe ou à la maison des notions précises pour obtenir la ceinture convoitée. Donc ça c'est archi positif!

    - Même si un élève sait lire des phrases (niveau vert clair en lecture) il a quand même du passer les deux ceintures précédentes. Et j'ai pu me rendre compte que certaines notions évaluées en ceinture jaune ou orange n'étaient pas correctement acquises. Donc ça offre un aperçu plus précis des compétences de l'élève et on connait l'importance de la chose en enseignement spécialisé. 

    - Le plan de travail est un moment important de la journée (de 11h à 11h45 chaque jour). Seuls les élèves lecteurs en ont un. A la place je parlerai plutôt de "temps individualisé" puisqu'...

    ...il permet à ceux qui ont une ceinture en vue à travailler les notions adéquates. Je leur fournis alors les exercices photocopiés parce que j'ai très peu de matériel autocorrectif.

    ...il me permet de prendre un groupe ou un élève à part pour l'entraîner.

    ...il me permet de donner des exercices individualisés en fonction des ceintures.

    ○ Les réflexions en chantier:

    - Comment gérer efficacement les périodes de "tests"? Cela prend beaucoup de temps. Les élèves non lecteurs passent un à un les tests avec moi, il faut donc que j'occupe les autres élèves non lecteurs. J'ai pensé à une limitation de 2 ceintures par passation.

    - Une petite minorité de la classe est loin, mais alors très loin lorsque je parle des ceintures avec les autres élèves. Comment parvenir à les intégrer à ce projet? J'espère que le temps y sera pour quelque chose. 

    - J'ai eu des difficultés à mettre en place les ceintures de comportement. Etant donné que les métiers de classe en découlent (et seulement à partir de la ceinture blanche), les élèves n'en ont donc toujours pas. Pour ceux qui ont déjà mis cela en place, quand est ce que les élèves passent leur ceinture de comportement? Au moment du conseil de classe?

     

     

    Bref, les ceintures représentent une institution essentielle mais c'est long à mettre en route. Cependant, une fois que tout est rôdé et que les élèves ont compris le principe, on peut voir de belles choses et de belles évolutions. 

     

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Tipitylily
    Jeudi 13 Février 2014 à 14:44

    Bonjour Rita,

    tout d'abord je tiens à m'excuser car au début de l'année on avait eu un échange de mail ou je te proposai de prendre en charge les évaluations "grandeurs e mesures" mais effectivement avec cette année de capash je n'ai absolument pas le temps de m'en occuper.

    Sinon pour les ceintures de comportements, moi les élèves peuvent les passer toutes les 2 semaines, en gros une semaine on passe une ceinture, une semaine on s'occupe des responsabilités. Pour le coup ils étaient hyper sages au début d'année, du coup ils ont avancé très vite dans les ceintures au début. Maintenant ils ont pris un peu leur aise...

    Pour les ceintures de compétences j'ai encore un peu de mal à les mettre en œuvre... comme je n'ai pas commencé avec au début d'année, et en plus pour ceux qui ne lisent pas j'ai le même problème que toi j dois faire avec eux et comme il s'agit de la moitié de la classe... ca bugue! En tout cas je pensais plus proposer aux élèves de passer les ceintures quand ils voulaient, quand ils se sentait près ou quand je les sentais près (en fonction de leur boulot en plan de travail)

    En plus ma binôme ne s'en occupe pas trop quand elle me remplace!

    voilà mon roman, merci encore à toi pour la richesse de ton site qui m'aide beaucoup cette année.

     

     

     

     

     

    2
    Jeudi 13 Février 2014 à 21:45

    Je suis moi aussi en plein tâtonnement. Mais bon, cela fait aussi partie de la pédagogie Freinet! 

    Bon courage pour cette année si dense!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :